mercredi 4 avril 2018

Des frontières extérieures de l'UE toujours tension et des filières clandestines qui s’adaptent


La Commission européenne a présenté un rapport sur l’état de la pression migratoire aux frontières extérieures de l’UE. Ce rapport révèle que sur les grands itinéraires, la situation est contrastée. Sur la « route de la Méditerranée orientale », la pression décroit globalement alors que sur la « route de la Méditerranée occidentale/de l’Atlantique », la pression tend à augmenter. LIRE LA SUITE...