mercredi 14 mars 2018

Contenus terroristes en ligne : le retrait en 1 heure par les plate-formes est annoncé, mais toujours pas de mesures contraignantes en vue


La Commission européenne met la pression sur les hébergeurs en précisant leurs obligations.  Une avancée importante : l'idée d'un retrait en 1 heure d'un contenu terroriste à compter du signalement. Un point négatif malgré tout : pas de mesures contraignantes (encore) en vue car la Commission espère toujours une autorégulation des hébergeurs. LIRE LA SUITE...