jeudi 9 novembre 2017

Les ministres de l’Intérieur rappellent l’importance de se concentrer sur la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et la cybercriminalité


Si les « midterm » auront lieu aux États-Unis dans un an tout juste, pour l’Europe de la sécurité, c’est dès à présent. En procédant à l'examen à mi-parcours de la stratégie de sécurité intérieure renouvelée pour l'UE 2015-2020, les 28 ministres de l’Intérieur du Conseil insistent sur l’importance de recentrer l'action de l’UE et des États membres. Le but ? Renforcer la capacité des services répressifs à prévenir la criminalité transfrontière. LIRE LA SUITE...