lundi 30 janvier 2017

La principale faille de la lutte antiterroriste : une absence de partage d'informations et d'interconnexion des fichiers de sécurité


Pointer un peu trop vite du doigt l’espace de libre circulation européen, l'espace Schengen, masque en réalité la principale faille de la lutte antiterroriste européenne. Il s’agit de la fragmentation des fichiers de sécurité et le défaut récurrent d’alimentation par les Etats membres de ces fichiers. LIRE LA SUITE...