lundi 31 octobre 2016

Contre la criminalité organisée et les organisations mafieuses, les députés européens souhaitent mieux protéger les lanceurs d’alerte


C’est du moins l’une des nombreuses propositions du Parlement européen avancées dans sa résolution pour mieux lutter contre les organisations criminelles. Inquiet de l’ampleur de l’expansion de ces organisations dans l’économie l’égale, il envisage une série de propositions, telles qu’une protection des lanceurs d’alerte, des mécanismes de confiscation élargie et un programme européen destiné à protéger les témoins et les personnes qui collaborent avec la justice. LIRE LA SUITE...