lundi 15 février 2016

Financement du terrorisme : des organismes de surveillance financière davantage axés autour d'un système basé sur le renseignement


Sans grande surprise, les 28 ministres de l'Economie et des Finances viennent de valider le plan d'action de la Commission visant à intensifier la lutte contre le financement du terrorisme, dont l'une des mesures prévues consiste à ce que les cellules de renseignement financier (comme l'organisme français TRACFIN) passent "d’un système de divulgation fondé sur des suspicions à un système de divulgation davantage basé sur le renseignement". LIRE LA SUITE...