vendredi 6 novembre 2015

Les députés européens plaident pour une meilleure collaboration avec le Parlement français pour contrer la surveillance, alors la "loi sur le renseignement" est dans leur collimateur


La surveillance des citoyens européens n’en finit pas d’inquiéter le Parlement européen qui a pour l’heure en ligne de mire la nouvelle loi adoptée en France sur le renseignement. 
En réalité, la loi française n’est pas uniquement sa source de préoccupation puisqu’il se déclare profondément déçu dans la résolution qu'il vient d'adopter, par le manque généralisé de sentiment d'urgence et de volonté dont ont fait preuve la plupart des États membres. LIRE LA SUITE...

source de l'image