dimanche 6 septembre 2015

Sécurité, victimes de la criminalité, Roms et migrants : le Parlement européen n’est pas tendre sur les nombreuses violations des droits de l’homme


Le Parlement européen adopte la semaine qui vient son rapport annuel sur les droits fondamentaux au sein de l’Union et force est de constater qu'il n’est pas tendre face aux très nombreuses violations des droits de l’homme. Sont dans le collimateur des députés européens, les Etats membres et l'agence européenne aux frontières extérieure, Frontex. LIRE LA SUITE...