lundi 13 janvier 2014

L'Assemblée nationale rejette la fusion Europol-Collège européen de police et veut plus de contrôle parlementaire



L'Assemblée nationale a jugé inopportun le projet de fusion entre le Collège européen de police (CEPOL) et l'office européen de police, Europol. D'après les députés, cette fusion ne permettrait pas de réelles synergies. Par ailleurs, ces mêmes députés considèrent que les dispositions de la proposition portant sur le contrôle parlementaire de l'office européen de police sont très insuffisantes. LIRE LA SUITE...

photo : mémorial exposé au sein d'Europol (crédit Europol)