lundi 11 juin 2012

Transfert des données criminelles à Europol : initier le cercle vertueux ou comment résoudre E=MC²



Les ministres du Conseil "Justice et affaires intérieures" ont adopté des conclusions ce mois-ci afin de renforcer l'utilisation de la grande base de données de l'Office européen de police, Europol, le système d'information Europol (ou SIE). Le but ? Mieux faire connaître les possibilités offertes par ce système pour augmenter le volume des données introduites, de sorte d'être davantage performant pour les services enquêteurs. Initier ce cercle vertueux, c'est ainsi résoudre l'équation  E=MC²  (pour la solution : voir les commentaires de securiteinterieure.fr en fin d'article). LIRE LA SUITE...